36 vues du Pic St-Loup - la critique

Entrer dans la lumière

Le 13 septembre 2009

Cette déclaration d’amour envers l’art et les saltimbanques touche juste grâce à un scénario bien écrit et des comédiens fort sympathiques. Une belle parenthèse estivale, en somme.

Galerie photos

copyright Les Films du Losange
copyright Les Films du Losange

Vos avis

  • , par Claude Rieffel

    C’est une très belle histoire de catharsis déclinée sur le mode du conte de fée qui émeut sans avoir besoin de hausser le ton. Rivette met en danger ses acteurs en leur donnant à dire des dialogues, voire des monologues, casse-gueules puis les observe amoureusement se tirer d’affaire selon la règle de : "plus ça sonne faux, plus c’est juste". Jane Birkin est parfaite et touchante en princesse enfermée dans une vieille douleur dont elle ne peut plus se passer. Castellito irrésistible en bonne fée qui se met en danger pour la libérer.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?