Accueil > Les réalisateurs > V > Videau, Frédéric > A moi seule - coup d’oeil

A moi seule - coup d’oeil

Pas vu

Acheter sur Priceminister

Largement inspiré par l’affaire Natascha Kampusch, la jeune femme séquestrée durant dix ans par son ravisseur, A moi seule tente de s’affranchir de ce fait divers pour mieux ausculter les sentiments de ses personnages.

L’argument : Gaëlle est soudain libérée par Vincent, son ravisseur, après huit années d’enfermement, où chacun a été « tout » pour l’autre. Cette liberté gagnée jour après jour contre Vincent, Gaëlle doit à nouveau se l’approprier dehors, face à ses parents et au monde qu’elle découvre.

Notes : Troisième long-métrage de Frédéric Videau après son documentaire Le fils de Jean-Claude Videau (2001) et le film de fiction Variété française (2003), A moi seule tente de percer à jour le mystère de l’affaire Natascha Kampusch, cette jeune femme autrichienne enfermée pendant plus de dix ans par un ravisseur pour lequel elle n’a jamais montré aucune haine. Attention toutefois, si l’affaire est bien la source d’inspiration du film, elle n’est en aucun cas retracée ici. Le réalisateur a préféré s’approprier cette histoire pour avoir les mains libres et pouvoir ausculter avec encore plus de précision les sentiments contradictoires de ses personnages. Le résultat final a été sélectionné au festival de Berlin dans les catégories les plus prestigieuses et débarque dans les salles à partir du 4 avril 2012 par les bons soins de Pyramide Distribution.

Virgile Dumez




Il n'y a pas encore d'avis pour cet article. Soyez le premier à proposer votre avis !

Votre avis