Accueil > Les événements ciné > Coffret David Lean - le test DVD

Coffret David Lean - le test DVD

Acheter ce DVD

le 09/11/2011

par Damien Barruel

- Date de sortie DVD : 9 novembre 2011

Bien avant Le Pont de la rivière Kwaï, Lawrence d’Arabie et le Docteur Jivago, David Lean offrait au public anglais cinq oeuvres qui témoignaient déjà d’un sens aigu de la mise en scène et d’une élégance inimitable.

Le coffret :

Cinéaste connu du grand public pour ses mythiques superproductions Hollywoodiennes, qui ont rencontré lors de leurs sorties en France et ailleurs un impressionnant succès (chez nous, près de 6 millions pour Lawrence d’Arabie, 10 pour Le Docteur Jivago et 14 pour Le Pont de la rivière Kwaï), David Lean n’en était pas moins un auteur brillant, sensible et raffiné, comme en témoigne ce coffret proposant pas moins de cinq perles rares du réalisateur anglais, dont quatre inédits en DVD. Seul Brêve rencontre existait déjà (qui plus est dans une copie des plus moyennes). A travers ces oeuvres, c’est un amoureux du mot que nous découvrons, un homme encore très loin de s’intéresser aux fresques épiques, préférant s’intéresser à l’intimité du quotidien de personnages dessinés avec intelligence et talent, tantôt drôles, tantôt graves, mais toujours émouvants.
Réalisés sur une période de 6 ans (entre 1944 et 1950), ces jalons, quelque peu mineurs dans sa filmographie, sont tous de valeur parfaitement égales et se doivent d’être découverts pour plusieurs raisons : l’incroyable dextérité verbale de Noël Coward, dramaturge/scénariste aussi à l’aise dans les rires que les larmes ; la démonstration de talent de Ronald Neame, producteur et directeur de la photographie audacieux, avant de devenir le célèbre réalisateur de L’Aventure du Poséidon ; la beauté d’Ann Todd (femme de Lean à l’époque) ainsi que le plaisir de voir le nom du grand H.G. Wells associé à autre chose qu’à un classique de la science-fiction.
L’initiative du coffret de Carlotta, qui sortira le 9 novembre, est à saluer, et peut faire office de cadeau idéal pour les cinéphiles pour ces fêtes de fin d’année.

Les films présents sur le coffret :

- Brêve rencontre


- Heureux Mortels


- L’Esprit s’amuse


- Les Amants passionnés


- Madeleine

Les suppléments

Même si l’on regrettera que les suppléments conséquents ne soient concentrés que sur un seul DVD (en l’occurrence celui de Brêve rencontre), la déception est loin d’être totale. En plus d’un documentaire de 24 minutes sur ce même film et un autre de 32mn consacré au metteur en scène, le coffret s’enrichit à chaque film d’une préface bienvenue signée Pierre Berthomieu, historien du cinéma, sans oublier le passionnant livret de 36 pages consacré au cinéaste, parfait symbole de l’âge d’or que connaissait alors le cinéma britannique.

L’image

Belle surprise ! Le travail de restauration opéré est visible et se ressent en particulier sur les trois films en noir et blanc. La netteté de l’image y étant presque éclatante (mention spéciale à la copie de Madeleine). Rassurons-nous toutefois : si le Technicolor de L’Esprit s’amuse et d’Heureux Mortels apparaît en effet un peu terne, il reste agréable à l’oeil.

Le son

Chaque film est proposé dans son mono d’origine en VOSF. Celui-ci n’a pas de mal à retranscrire l’élégante musique de Muir Mathieson et nous plonge de manière convaincante dans chacun des univers créés par Lean : le plaisir est donc une fois encore au rendez-vous, d’autant que les dialogues sont parfaitement distinctes, ce qui tient toujours de l’exploit pour des oeuvres de cet âge.

Damien Barruel