J’aurai ta peau (1982) - la critique

La vengeance est un plat qui se mange chaud

Le 19 février 2012

Remake d’un film policier des années 50, J’aurai ta peau est un thriller inégal qui s’impose surtout par son atmosphère sexy.

Galerie photos

Vos avis

  • , par Frédéric Mignard

    Thriller eighties très sexy, J’aurai ta peau présente un Mike Hammer désinvolte dans une ambiance feutrée de film d’exploitation de l’époque (musique un peu Blaxpoitation, beaucoup d’érotisme, avec notamment la présence sublime de Barbara Carrera, une vraie violence et de l’action)... Attention aux dialogues en VF ! Ils sont à mourir de rire. Les collectionneurs se raviront de l’affiche de Landi, elle n’a pas pris une ride !

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?