Jimi Hendrix

Six cordes à son arc

A travers une analyse textuelle des morceaux de Hendrix, David Stubbs nous raconte la vie du plus doué des guitaristes. Un musicien aux facettes multiples qui n’a laissé qu’une goutte d’eau de son océan de génie.

Des comme lui, on en compte un par siècle. En attendant de voir ce que le XXIe nous réserve en matière de génie de la six cordes, David Stubbs fait le point sur le dernier OVNI en date, mort à l’âge de 27 ans. Pour décortiquer la vie de Jimi Hendrix, Stubbs a choisi de laisser parler les mots de ce musicien hors du commun. Jimi Hendrix, c’est d’abord un gosse élevé dans une cellule familiale éclatée, qui grandit dans l’Amérique raciste des années 50.

Après un passage éclair dans les rangs de l’armée, Hendrix cachetonne dans différents groupes. Repéré par Chas Chandler, le bassiste des Animals, Hendrix débarque en Angleterre pour tenter sa chance. Assisté de Mitch Mitchell et de Noel Redding, l’Experience se forme. En 1966, le groupe entre en studio pour donner naissance au premier album du trio. D’emblée, le scandale est total, le succès mitigé. Ce grand type qui fait rugir ses amplis, qui écrit des textes aux connotations sexuelles évidentes, qui combine des sons sortis d’on ne sait où, s’attire autant de sympathies qu’il suscite de controverses. Dans la société mouvementée et puritaine des sixties, Hendrix fait figure d’extra-terrestre.

Peu à peu, la notoriété grandit. Et cette notoriété, c’est par les concerts qu’Hendrix va la construire. En revisitant l’hymne américain en pleine guerre du Vietnam, en brûlant sa guitare, en abusant de substances hallucinogènes, Hendrix devient la figure incontournable d’une nouvelle pop, déjantée et visionnaire. Stubbs raconte son histoire à travers toutes ses compositions, proposant de véritables explications de textes de chacun de ses morceaux. Cette approche éclaire d’une lumière nouvelle l’œuvre de Hendrix. Qu’il s’agisse de son rapport aux femmes, de ses combats politiques, de ses fréquents démêlés avec la justice, tout se retrouve dans ses textes. Un ouvrage qui donne l’envie de réécouter une œuvre exceptionnelle et unique, travaillée et retravaillée en studio, et de se plonger dans le parcours hors du commun d’un artiste loin d’avoir mené à terme tout ce que son talent laissait supposer. Malheureusement pour nous.

David Stubbs, Jimi Hendrix (Jimi Hendrix : The stories behind every song, traduit de l’anglais par Julien Ramel), Flammarion, coll. "Mots pour mots", 2005, 143 pages illustrées, 25 €

David Desvérité




Il n'y a pas encore d'avis pour cet article. Soyez le premier à proposer votre avis !

Votre avis