Looking for Simon - la critique

Sans laisser de traces

Le 17 septembre 2012

Le quatrième film de Jan Krüger accompagne une mère et l’ancien ami de son fils dans leur enquête pour retrouver ce dernier, mystérieusement évaporé à Marseille.

Galerie Photos

Vos avis

  • , par Claude Rieffel

    Le scénario trop habilement écrit frôle parfois dangereusement les lieux communs auxquels invite le sujet, l’application à les éviter restant bien perceptible (certains non dits sont lourds de sens). Krüger ne retrouve pas toujours ici l’inquiétante étrangeté qui faisait la force du superbe Rückenwind et Marseille reste souvent une simple toile de fond touristique alors que la forêt de Brandebourg était vraiment le personnage central du film précédent. Forts de leur solide expérience théâtrale, Corinna Harfouch et Nico Rogner sont (trop) irréprochables mais on sent parfois leur interprétation composée, on perçoit leur application à jouer brut, à éviter la psychologie. Certaines scènes en deviennent trop univoques même si l’ensemble garde une vraie tenue et reste suffisamment troublant et déstabilisant, en suspens, pour captiver.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?