Louise l’insoumise - La critique

C’est la tangente qu’elle préfère

Le 25 novembre 2008

Un regard personnel sur les interrogations d’une enfant rebelle, au sein d’une famille d’immigrés repliée sur elle-même. Deux décennies après, le propos est d’une clairvoyance toujours aussi douloureuse.

Galerie photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?