Moonlight (Oscar du Meilleur Film) - la critique du film

Le 27 février 2017

Précédé par sa réputation glorieuse en festivals et sa course folle vers les Oscars, Moonlight débarque en France en faisant peur. Peur de ne pas être à la hauteur, peur de sombrer dans le mélo putassier. Mais Barry Jenkins échappe à tous les écueils et signe un film d’un romantisme et d’une sensibilité inouïs.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?