Perdues dans New York - la critique

Poétique de l’errance

Le 11 juillet 2012

Œuvre poétique en totale roue libre, Perdues dans New York est un moyen-métrage expérimental qui s’abîme dans le ridicule par une réalisation non maîtrisée. Ennuyeux.

Galerie photos

Vos avis

  • 11 juillet 2012, par Frédéric Mignard

    Jean Rollin en roue libre. On avoue aimer l’ambiance et retrouver avec plaisir tous les thèmes chers au cinéaste, mais le ridicule de certaines scènes et l’absence totale de cohérence plombe les bonnes intentions.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?