Transfiguration - la critique du film

Le 30 janvier 2017

Michael O’Shea se frotte à la cohabitation entre la mort et l’innocence en revisitant à sa manière le mythe du vampire. À la fois lugubre et mélancolique, ce premier essai est un bel objet cinématographique qui laisse une forte impression.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?