Un amour de jeunesse - la critique

Tout s’arrête, rien ne s’oublie

Le 26 juin 2012

Solaire et chaotique comme l’adolescence, cet Amour de jeunesse s’impose comme une magnifique ode à la vie, dans toute sa cruauté et dans toute sa beauté. Assurément un grand film.

Galerie Photos

Vos avis

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?