Accueil > Les réalisateurs > D > Davies, Rhys > Zombie undead - la critique

Zombie undead - la critique

La morgue des morts-vivants

Acheter sur Priceminister

Un huis clos en milieu hospitalier qui ennuie par son manque de développements narratifs et l’indigence de moyens et de talents mis en oeuvre.

L’argument : Un attentat terroriste provoque une série de mutations sur les humains. Chaque morsure va transformer les victimes en morts-vivants.

Notre avis : Dans la catégorie des films d’horreur en milieu hospitalier, où il ne se passe pas grand-chose (Terreur à l’hôpital central, Halloween 2 ; Massacre hospital...), le Britannique Zombie Undead est franchement constipé du huis-clos. Non seulement on s’y ennuie beaucoup (une longue scène de 5 minutes dans un ascenseur, avec trois victimes assiégées qui se répandent en verbiage soporifique, donne le ton), mais en plus, l’ensemble est fauché, dépourvu d’idées de réalisation et d’un casting pour alimenter les séquences en personnages. Bref, un direct-to-vidéo qui vient vraiment nous faire regretter l’excellence de Fulci dans L’au-delà, où pour une fois hôpital et zombies formaient un bel enfer de fantasme cinématographique.
Au final, ce DTV (sorti en zone 2 au Royaume Uni en mai 2011) est parfaitement dispensable, y compris pour les amateurs du genre et des déballages de gore. Ils resteront, à coup sûr, sur leur faim.

Frédéric Mignard




Il n'y a pas encore d'avis pour cet article. Soyez le premier à proposer votre avis !

Votre avis