A dangerous method - la critique

Petite leçon d’histoire par David Cronenberg

Le 24 janvier 2015

Le cinéaste de A history of violence et des promesses de l’ombre revient en force avec un drame historique. Entre discours officiel et passion officieuse, le récit plonge avec froideur, raffinement et rigueur quasi-scientifique, au cœur de la psychologie moderne. Une méthode dangereusement efficace.

Galerie Photos

Vos avis

  • 28 novembre 2011, par Frédéric Mignard

    Téléfilm de luxe avec des acteurs 4 étoiles, A dangerous Method est un somnifère qui ne rend pas hommage à la complexité psychologique des sommités qu’il met laborieusement en scène. D’un ennui mortel.

  • 27 décembre 2011, par roger w

    Si l’histoire est plutôt intéressante et les potentialités d’un tel sujet énormes, David Cronenberg n’a visiblement pas trop su quoi en faire. Il signe ici sa mise en scène la plus anodine, la plus désincarnée de toutes. Avec un style clinique, il évoque des pathologies elles aussi cliniques pour un film glacial. Heureusement, la jolie histoire d’amour impossible entre deux personnages et le brio des acteurs permet de ne pas sombrer dans l’ennui le plus total. On reste toutefois songeur à ce qu’aurait pu faire un James Ivory avec un tel sujet. Cronenberg n’était sans doute pas le cinéaste idéal pour traiter ce sujet.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Critiques et news films, Livres, BD, musique, séries TV, Spectacles

Erreur 404 : La page demandée n'existe pas.

> Retour à l'accueil