Cannes 2018 : Asako I & II - la critique contre

Délire de fan

Le 8 novembre 2018

Asako est amoureuse. De l’homme avec qui elle est en couple autant que de cette icône populaire avec qui elle a autrefois eu une passade éphémère. A partir de là, le film semble n’avoir pas grand chose à raconter, pas même la résolution de ce dilemme.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Critiques et news films, BD, musique, séries TV

Erreur 404 : La page demandée n'existe pas.

> Retour à l'accueil