Critique

CINÉMA

Cheval de guerre - la critique

Du romanesque à la Spielberg

Le 9 novembre 2014

Après Tintin, la 3D et la performance capture, Spielberg revient à un long-métrage plus classique qui contient en lui tout le cinéma du réalisateur américain.

Galerie Photos

  • Frédéric de Vençay 3 mars 2012
    Cheval de guerre - la critique

    Ce qui faisait très peur sur le papier (et dans la bande-annonce) est devenu un mélo guerrier flamboyant, rétro et plein de panache, à peine entaché par quelques bévues purement hollywoodiennes (Niels Arestrup en Papi Confiture qui parle anglais !). A travers un conte enfantin riche en émotions sincères, ce grand optimiste (et faux naïf) de Spielberg abandonne un temps sa noirceur des années 2000, mais n’oublie pas d’orchestrer de grandes séquences guerrières qui ravissent nos rétines et chavirent nos coeurs. Film mineur mais divertissement majeur pour le cinéaste américain, après un "Tintin" de haute volée.

  • Julien Lattes 6 mars 2012
    Cheval de guerre - la critique

    L’adhésion du spectateur vis à vis du film dépendra avant tout de sa sensibilité, mais impossible de ne pas être émerveillé par la maestria visuelle de Spielberg. Un divertissement flamboyant, qui convoque les fantômes des grands cinéastes classiques américains. Superbe !

Votre avis

Votre note :
8 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?