Cosmopolis - la critique

Bla bla métafinancier

Le 26 mai 2012

Et si on était ressorti déçu du dernier Cronenberg ?

Galerie Photos

Vos avis

  • 3 juin 2012, par Frédéric de Vençay

    La matière cronenbergienne, puisée dans le roman prophétique de Don DeLillo, n’est pas moins excitante que les joutes psychanalytiques de son précédent film. Le cinéaste canadien, toutefois, déçoit (relativement) moins en lui donnant une consistance un peu plus cinématographique. Décor inouï de limousine hi-tech, bientôt envahi de liquides et de sécrétions parasites (sperme, urine, sueur, vodka), mise en scène reptilienne, étrangeté et langueur à la David Lynch... Le scénario, complètement dingue, reste la plus grande force de "Cosmopolis", mais aussi son talon d’Achille : s’il offre à Cronenberg l’occasion de quelques vraies fulgurances (notamment une séance de toucher rectal frôlant la partouze), il menace aussi de noyer le film sous un verbiage et une espèce de torpeur engluée, flirtant avec la mort cérébrale à plusieurs reprises. En réalité, tout le film balance ainsi entre l’enthousiasmant et le barbant, jusqu’à ce que son final (un face-à-face atone entre Giamatti et Pattinson), hélas, aide à trancher en sa défaveur.

  • 4 juin 2012, par roger w

    Certes, le nouveau Cronenberg n’a rien du film choc présenté dans la bande-annonce, mais cela n’en fait pas pour autant un film mineur. On appréciera notamment beaucoup son commentaire décalé sur la situation financière mondiale et son audacieuse volonté de montrer des êtres humains de plus en plus coupés du monde extérieur. Si le film est très lent, et très bavard, sa froideur le rapproche d’un autre glaçon cinématographique, intitulé Crash. Destabilisant au premier abord, mais finalement passionnant dans son approche désincarnée d’un problème mondial.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?