Critique

CINÉMA

Forrest Gump - Robert Zemeckis - critique

Le 8 juin 2020

Le révisionnisme historique façon Hollywood, à travers l’itinéraire d’un idiot à Neuneuland.