Critique

CINÉMA

Hanezu (L’esprit des montagnes) - La critique

Montagnes qui s’aiment et nids d’hirondelles

Le 29 janvier 2012

Ode panthéiste à la beauté fragile du monde, mais échappant à toute emphase mystique par un souci d’observation attentive et même microscopique, le nouveau film de Naomi Kawase suscite un émerveillement permanent.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?