Critique

CINÉMA

Il Divo - La critique

Le 7 mai 2013

Galerie photos

Vos avis

  • 7 janvier 2009, par roger w

    Même si le public français risque d’être destabilisé par la complexité des affaires évoquées par le cinéaste - pour la plupart inconnues ou oubliées - il faut se laisser séduire par ce "il divo" qui pénètre dans les arcanes du pouvoir avec une belle force de persuasion. La présentation des personnages est brillante et le rapprochement effectué entre la mafia, l’Eglise et le pouvoir est plutôt audacieux. Le tout est sublimé par une réalisation virtuose qui réconcilie définitivement avec le cinéma italien.

  • 29 avril 2009, par Norman06

    Une réussite, dans laquelle les défauts des œuvres précédentes du cinéaste (clinquant, couleurs kitsch, théâtralisation) s’estompent au profit d’une satire enlevée d’un magnat de la politique italienne. Malgré l’hommage à tout un courant du cinéma italien, celui des Petri et des Rosi, l’humour et certaines tonalités presque surréalistes font plutôt songer à une veine plus baroque du 7e art transalpin, les pantins arpentant les couloirs des palais ministériels ayant pu être échappés de l’univers de Fellini. Toni Servillo, acteur fétiche du cinéaste, impose sa trogne insolite dans cet « opéra-rock politique » tant divertissant que sarcastique.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?