Ma’ Rosa - la critique du film

Trempé jusqu’aux os

Le 25 novembre 2016

Mendoza filme un Manille suffocant et détrempé avec tendresse, mais pêche par une mise en scène parfois horripilante.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?