Quand on a 17 ans - la critique du film

Sa saison préférée

Le 29 mars 2016

Téchiné revient aux troubles amoureux de la jeunesse, non sans empathie pour ses personnages, mais l’initiation adolescente arpente des reliefs dramatiques moins tumultueux que certaines de ses œuvres antérieures que l’on ressentait comme moins apaisées et plus viscérales.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?