Critique

CINÉMA

Red - la critique

Les papys font de la résistance

Le 21 novembre 2013

Poussé par une poignée d’acteurs au top, Robert Schwentke signe de loin son meilleur film avec cette comédie d’action réjouissante.

Galerie photos

  • Jujulcactus 5 décembre 2010
    Red - la critique

    Les films d’action je m’en passe allégrement surtout quand ils se prennent au trop sérieux, les « Expendables » non merci... Mais ce « RED » semblait avoir un petit quelque chose de plus et c’est le cas ! C’est une véritable comédie d’action, un peu en décalage des autres par son association redoutable : les tueurs à gage et la retraite ! Le scénario n’a pas grand chose à faire valoir mais tient en haleine grâce à un casting cinq étoiles : Bruce Willis et Mogran Freeman font leurs numéros habituels mais le font bien, tandis qu’ Helen Mirren et John Malkovich se dévergondent ! L’une enfile ses boots de sécurité en robe de soirée, l’autre se balade avec un cochon en peluche ... Ils apportent beaucoup de fun à un film qui n’en manquait déjà pas dans son écriture. Et puis on a le droit à une petite histoire d’amour entre Bruce Willis et Mary-Louise Parker qui rappelle les récents « Night & Day » et « Kiss & Kill », où la fille à la vie peu palpitante rêve de péripéties avant de rencontrer l’homme de la situation, mais c’est traité avec assez d’humour pour éviter les mièvreries. Rythmé à la carte postale, Robert Schwentke signe là une comédie réjouissante et efficace, un pur divertissement.

  • Jujulcactus 10 janvier 2011
    Red - la critique

    Les films d’action je m’en passe allégrement surtout quand ils se prennent au trop sérieux, les « Expendables » non merci... Mais ce « RED » semblait avoir un petit quelque chose de plus et c’est le cas ! C’est une véritable comédie d’action, un peu en décalage des autres par son association redoutable : les tueurs à gage et la retraite ! Le scénario n’a pas grand chose à faire valoir mais tient en haleine grâce à un casting cinq étoiles : Bruce Willis et Mogran Freeman font leurs numéros habituels mais le font bien, tandis qu’ Helen Mirren et John Malkovich se dévergondent ! L’une enfile ses boots de sécurité en robe de soirée, l’autre se balade avec un cochon en peluche ... Ils apportent beaucoup de fun à un film qui n’en manquait déjà pas dans son écriture. Et puis on a le droit à une petite histoire d’amour entre Bruce Willis et Mary-Louise Parker qui rappelle les récents « Night & Day » et « Kiss & Kill », où la fille à la vie peu palpitante rêve de péripéties avant de rencontrer l’homme de la situation, mais c’est traité avec assez d’humour pour éviter les mièvreries. Rythmé à la carte postale, Robert Schwentke signe là une comédie réjouissante et efficace, un pur divertissement.

  • delphine dron 26 mars 2011
    Red - la critique

    A premiére vue, le sujet semblait intéréssant et le casting prometeur, Bruce Willis, Morgan Freeman, John Malkovich, Helen Mirren...
    Des ex-agents de la CIA, à la retraite sont pourchassés par leur ex employeur.Mais, les papys espions ont une forme olympique.Prenons exemple : cette scéne où Bruce Willis, apparait dans un ralenti conventionnel, style manga, bondissant d’une voiture, arme à la main...Cela ne nourrie pas son personnage de retraité. C’est bien dommage puisqu’il s’agit du sujet du film. Si l’on compare avec l’évolution des protagonistes de "Space cowboy", nous constatons que ce personnage de retraité de la CIA, n’ est pas bien crédible.
    A l’arrivée, le scénario confus est bien maigrichon. La mise en scéne quant à elle, repose totalement sur le dialogue.Dialogue d’ailleurs fade, ne servant qu’à conter une histoire de plus.Ce n’est pas un film d’images mais un film de mots.Le comble pour une réalisation cinématographique !Aucune originalité.Aucune trouvaille dans la réalisation.
    Les personnages n’ont aucune psychologie.La farce est bien lourde, et la sauce ne prend pas.Un film surfait. Bruit et fureur tenterons de dissimuler une mise en scéne bien plate et un scénario incipide,avec beaucoup d’effets.
    Il y a de trés bon film d’action,mais RED ne peut pas rentrer dans cette catégorie.Il fait partie de cette catégorie de film surfait, qui se base sur l’esbrouffe pour mieux cacher ses nombreuses faiblesses.

Votre avis

Votre note :
5 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?