Critique

CINÉMA

To Rome with love - la critique

Romances anecdotiques à Rome

Le 1er juillet 2012

Un coup dans l’eau de la fontaine de Trevi pour le plus new-yorkais des réalisateurs... Insignifiant.

Galerie photos

  • roger w 15 juillet 2012
    To Rome with love - la critique

    On a tellement évoqué le renouveau artistique de Woody Allen ces dernières années que le voir revenir plusieurs années en arrière fait un peu mal. Passe encore qu’il souhaite revenir à des badinages inconséquents, mais que comment un homme de goût comme lui peut-il envisager enrober son oeuvre dans une musique qui évoque les pires moments de la comédie italienne Z des années 70-80. Absolument horripilante de bout en bout, cette musique MINABLE nous rappelle les grandes heures de Paul Préboist ou encore Jean Lefebvre... Où est passé l’homme qui apprécie le bon jazz ? En outre, si certains épisodes sont frais et sympas (on aime bien celui avec Jesse Eisenberg et celui avec Woody justement), que vient faire celui complètement stupide avec Benigni ? On est donc sans cesse partagé entre le rejet pur et simple et l’indulgence. Voilà un film qu’on préférera oublier ;

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.