Virgile Dumez

FILMS

0 films à voir

2 films vus

218 films notés

5 avis de films

TV

0 séries à voir

0 séries TV vus

0 séries TV notées

0 avis de séries TV

BD

0 BD à lire

0 BD lus

0 BD notées

0 avis de BD

MUSIQUE

0 musiques à écouter

0 musiques écoutées

0 musiques notées

0 avis de musique

A voir, à lire, à entendre

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Médiathèque

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Avis

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Spider-man Homecoming - la critique du film

Il fallait oser faire pire que le diptyque déjà pas fameux de Marc Webb, mais Disney l’a fait. La BD est trahie dans les grandes largeurs avec ce produit prémâché qui abandonne tous les fondamentaux pour livrer un film pour ado scotchés à leur smartphone. Aucun enjeu dramatique, juste de la comédie censément cool mais pas drôle et même le méchant, l’un des plus dangereux dans la BD, n’est qu’un ferrailleur minable. Exaspérant de jeunisme débile.

Lire la suite

Turf - le nouveau nanar de Fabien Onteniente ! Critique...

Nanar pur jus avec un scénario indigent, des acteurs en roue libre et un manque total de respect envers les spectateurs. Un futur classique du Z.

Lire la suite

Salt - la critique

Après une première demi-heure efficace qui propose une intrigue étonnante et plutôt originale, les scénaristes sont partis fumer un joint et sont revenus pondre les pires rebondissements que l’histoire du cinéma a pu proposer. Absurde jusqu’à la lie, l’intrigue prend le spectateur pour une andouille. Intronisée super-héroïne encore plus douée que Spider-man, Angelina Jolie est une espionne incassable dont les aventures sont totalement impossibles. Certes, c’est efficace, mais qu’est-ce que c’est (...)

Lire la suite

Espace détente - la critique

Totalement nul, ce semblant de film, dépourvu du moindre scénario et de la moindre idée de mise en scène représente le degré zéro du cinéma et de la comédie. A l’image de Bruno Solo qui tombe dans la merde durant le film. Ca en dit long sur le niveau.

Lire la suite

Jean Delannoy ou l’académisme chrétien

Droit de réponse : je n’ai pas le sentiment d’avoir jugé votre grand-père dont j’aime de très nombreux films et que je respecte aussi bien en tant qu’homme qu’en tant qu’artiste. Par contre, tout critique de cinéma peut juger une oeuvre, et vous ne pouvez nier l’inégalité de celle-ci, ce qui peut se comprendre vu la longévité et le nombre conséquent de ses films. Respectueusement, Virgile Dumez.

Lire la suite

Ses articles

  • FILMS
  • DVD
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Carbone - la critique du film

Le fait divers raconté par Olivier Marchal lui sert avant tout de prétexte pour ausculter à nouveau le monde des malfrats, avec toute sa noirceur habituelle. L’ensemble est efficace et bien joué, à défaut d’être original.

Week-end à Zuydcoote - la critique

Film de commande aux moyens considérables, cette chronique de la débâcle militaire de 1940 est un hymne à la paix, parfois maladroit dans sa structure, mais qui a offert en son temps de magnifiques souvenirs de cinéma à deux.

Frankenstein Junior - la critique du film

Mel Brooks et Gene Wilder ont atteint avec Frankenstein Junior l’essence même de la parodie, entre délire burlesque et respect total envers l’œuvre moquée. Chef d’œuvre.

Le grand frisson - la critique du film

Parodie mineure au sein de la filmographie du grand Mel Brooks, Le grand frisson est une comédie inégale, souvent drôle, mais souffrant d’un rythme un peu languissant. A découvrir toutefois pour tous les amoureux du cinéma d’Hitchcock.

L’armée des ombres - la critique du film

Mal aimé à sa sortie, L’armée des ombres est redécouvert actuellement par une nouvelle génération qui en goûte toutes les saveurs, ainsi que sa dimension à la fois profondément humaine et tragique. Par-delà toutes les polémiques, il s’agit ni plus ni moins d’un chef-d’œuvre.

Auschwitz, les nazis et la solution finale - la critique + le test DVD

Cette série documentaire de la BBC revient avec beaucoup de précision et de dignité sur l’histoire complète du camp d’Auschwitz. Un modèle du genre.

Twin Peaks : l’intégrale de la série culte enfin en blu-ray

Cette nouvelle va ravir tous les fans de David Lynch puisque sa série culte du début des années 90 va enfin être éditée en blu-ray et en version intégrale s’il vous plaît !

Nazis, un avertissement de l’histoire - la critique de la série et le test DVD

Cette passionnante série documentaire de six épisodes revient sur l’ensemble de la période nazie en développant certains points précis moins connus du grand public et en livrant les témoignages parfois glaçant d’anciens nazis pas forcément repentis. Nécessaire.

Mystères d’archives, saison 1 - la critique + test DVD

A partir de sujets parfois anodins, Serge Viallet démontre comment un événement historique peut être manipulé ou créé de toute pièce par les médias et le pouvoir en place. Passionnant.

Charlotte Gainsbourg : Rest – la critique de l’album

S’il n’est pas parfait, le nouvel album de Charlotte Gainsbourg s’impose comme l’un des meilleurs de sa carrière grâce à une ambiance musicale à cheval entre electro actuelle et mélodies rétro années 70. Personnel, intime et donc touchant.

Prequell : The Future Comes Before - l’album electro-symphonique du moment

Quelque part entre Massive Attack, Woodkid et Ezekiel, l’album-concept du chef d’orchestre Thomas Roussel s’impose comme un incontournable de l’electro-symphonique. Découvrez ici deux extraits.

Marilyn Manson : Heaven Upside Down – la critique de l’album

Après avoir conquis la critique avec son excellent The Pale Emperor, Marilyn Manson continue sa collaboration avec Tyler Bates pour un résultat en demi-teinte.

Pink Floyd, la totale – la critique du livre

Tout simplement la Bible indispensable à posséder pour tous les amoureux du Pink Floyd, aussi bien sur le plan historique que stylistique, thématique et musical. Plus de 600 pages de bonheur absolu.

David Gilmour : Live at Pompeii – critique et test du coffret DeLuxe

Si le concert de David Gilmour n’évite pas toujours les chutes de rythme, il n’en demeure pas moins indispensable, d’autant qu’il bénéficie d’une édition impeccable, boostée par une image et un son dantesques.