Fin août, début septembre - la critique

Un an, une vie

Le 29 janvier 2010

Une ronde des sentiments mineure mais touchante par le prolifique Olivier Assayas. Le jeu inspiré des comédiens et le style brut du cinéaste font la différence.

Galerie photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?