La bonzesse - la critique

Méditation sexuelle

Le 13 septembre 2010

Souvent drôle et décalé, ce premier film de François Jouffa étonne encore aujourd’hui par sa description sans concession des maisons closes. Entre pur cinéma d’exploitation et film d’auteur, La bonzesse ravira tous les cinéphiles.

Galerie photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?