Brimstone - la critique du film

A l’Ouest, rien de nouveau

Le 16 février 2017

Ce western crépusculaire sans âme s’en remet à La Nuit du Chasseur et à une violence incompréhensible pour justifier ses lacunes. Bien peu pour une œuvre qui prétendait au Lion d’or à la 73e Mostra de Venise.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?