Nicole Maion

Nicole

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Zaman, l’homme des roseaux

Tourné avec des moyens ridicules, un magnifique chant d’espoir pour l’Irak, parsemé de plans de toute beauté.

Ne fais pas ça !

Deux couples entre violence sourde et questions sans fin : déstabilisant.

Son frère

Chéreau, toujours aussi bouleversant fait à nouveau éclater les valeurs familiales, sans artifice et sans excès.

Sentiment indien - Dominique Fernandez - la critique du livre

Carnet d’impressions pour croquer l’Inde tel que l’a perçue un "promeneur amoureux" des belles choses.

Porporino ou les mystères de Naples - Dominique Fernandez

Les Mémoires fictives d’un castrat pour une promenade flamboyante dans le XVIIIe siècle napolitain.

Cap Horn - Francisco Coloane

La réédition de l’un des recueils de nouvelles les plus populaires du grand auteur chilien est prétexte à un voyage étourdissant au bout du monde.

Le recours - Georges-Arthur Goldschmidt - la critique du livre

De la punition à la soumission, les premiers troubles d’un jeune garçon en quête d’identité.

Une enfance marocaine & Les soleils rajeunis - Anne Bragance

Deux romans dans lesquels Anne Bragance capture dans son filet de mots ses souvenirs les plus enfouis.