soulim

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

1 film vu

1 film noté

1 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

El Gusto - la critique

El Anka, n’est pas le créateur du chaâbi comme on tendance à le croire. l’ancêtre du chaâbi s’appelait medh ( chant panygérique) qui se pratiquait avec instruments à vent et instruments à percussion mais en parallèle de ce genre musical, il existait déjà à Alger un genre musical populaire très élaboré qu’on appelle l’âroubi qui utilise pour ses compositions les modes musicaux de la musique andalouse de l’école d’alger. Vers 1920 des interprètes du medh ont commençaient à introduire des instruments à cordes dans leurs orchestres comme la mandoline, le violon ( alto),le banjo, la cithare (qanoun), la kwitra (...)

Lire la suite