antawn

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

3 films notés

3 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

La légende de Zorro - la critique + le test DVD

Voilà une suite qui prouve que le second opus d’une franchise peut être meilleur que le premier. Certes, la légende de Zorro n’est pas le film le plus finaud de l’histoire du cinéma, mais bon, il est assez divertissant. Antonio Banderas prend un plaisir évident à faire des bonds de 3 mètres avec le sourire. Catherine Zeta-Jones prend un plaisir évident à essayer d’empêcher Antonio Banderas/Zorro de faire des bonds de trois mètres avec le sourire. Adrian Alonso (le petit Joaquin De La Vega) prend un plaisir évident à se moquer d’Antonio Banderas (Alejandro De La Vega) et à admirer Antonio Banderas (...)

Lire la suite

King Kong - la critique + test DVD

Le film tire un peu dans tous les sens : amorce de romance au début (il lorgne alors sur Titanic), aventure au milieu (avec Dinosaures, à la Jurassic Park), et - ouf ! - un peu de King Kong sur la fin (Peter Jackson n’a pas commis le sacrilège d’oublier de revisiter la fameuse scène de l’Empire State Building). A milieu de ce grand tout, pas grand-chose à signaler : à trop vouloir embrasser de genres, le film tourne à vide. Certes, les effets spéciaux sont impressionnants, mais le King Kong de Peter Jackson donne l’impression d’un immense patchwork mal fini. Une scène est assez symbolique : celle (...)

Lire la suite

La vie aquatique - critique

Wes Anderson figure parmi les rares réalisateurs américains qui ont un univers propre, reconnaissable au premier coup d’œil. Le succès de la famille Tanenbaum n’a pas dénaturé le cinéma du réalisateur burlesque, tout en finesse et en dérision. Que dire de l’OVNI cinématographique de l’année 2005 ? L’histoire : un océanographe sur le déclin découvre qu’il a un fils juste avant sa dernière expédition pour découvrir un improbable requin jaguar qui a déchiqueté son coéquipier de toujours. En fait, l’histoire n’est qu’un prétexte à dessiner les contours d’un univers où Bill Murray, grandiose, est le centre autour (...)

Lire la suite