Critique

CINÉMA

La légende de Zorro - la critique + le test DVD

Le 27 décembre 2010

Galerie photos

  • steff 16 novembre 2005
    La légende de Zorro - la critique + le test DVD

    on est loin du zorro de mon enfance...
    et même sept ans après, "le masque" est tombé...laissant place à "la légende" qui a du mal a nous émerveiller...elle aurait plutôt tendance à nous agacer, avec ce "zorro en amérique", avec ses artifices et ses effets spéciaux décevants...quant à ses gags, seul peut-être un jeune public pourra les apprécier un court instant.
    sans être mauvais, le film déçoit.

  • catbread 19 novembre 2005
    La légende de Zorro - la critique + le test DVD

    Je suis allée voir ce film hier soir car j’avais vu le 1er et donc la suite m’intriguait plus qu’elle ne m’attirait. Ce film a du bon et du mauvais. En effet, pour le mauvais ce sont les scènes trop superficielles tel que le cheval sur le train alors que le tunnel arrive...,et autres scènes dans le train....Cependant, le film est assez humoristique avec le petit garçon qui reste à l’image de son père Zorro, les acteurs restent fidèles à eux-mêmes ce qui rend une bonne tournure au film.
    ce film est à voir dans un bon esprit dedétente et pour passer un bon moment.
    Elodie

  • Jeds 22 novembre 2005
    La légende de Zorro - la critique + le test DVD

    Côté scénario :
    Le scénario de cette suite [le premier film étant Le Masque de Zorro (1998) du même réalisateur] laisse une plus grande part à l’action que le volet précédent. Qu’il en soit ainsi ! Mais le scénario en lui-même est un peu plus soutenu que la première histoire car il place directement l’action dans un véritable fait historique (l’aspiration de la Californie à devenir le 31e Etat de l’Union). Plus d’action, plus d’implication scénaristo-politique (même si on ne va pas bien loin dans cette optique) et plus.... d’humour (qui fait soufrir le film que l’on pourrait classer de parodique suivant certaines scènes...). Malgré tout cela, l’histoire tient la route et le film avance correctement vers le générique final.

    Côté réalisation :
    Pour cette suite, on retrouve quasiment la même équipe technique que pour Le Masque de Zorro, le réalisateur étant Martin Campbell. Ce réalisateur maîtrise parfaitement son sujet et on ne peut remarquer le timming quasi parfait des séquences d’actions qui fonctionnent véritablement à la demie milliseconde près ! Les effets numériques ne sont pas trop dérangeants (pour une fois) à part peut être la représentation du feu (numérique) en image qui est bien laid et qui sonne horriblement faux....

    Côté acteurs / personnages :
    Antonio Banderas reprend le masque qu’il avait lâche depuis déjà 7 ans. On sent le plaisir de l’acteur, et ce plaisir se partage d’autant plus avec le spectateur ! Catherine Zeta-Jones parraît vraiment très belle dans ce film malgré un léger coup de vieux. Le méchant, interprété par Rufus Sewell est criant de vérité (sauf peut être sur la fin) ; acteur britanique que l’on retrouve trop rarement au cinéma ! Enfin, le fils de Zorro (Adrian Alonso) est incroyable !! Si ce gamin continu dans le cinéma et qu’il est aussi bon, ça risque de donner un grand acteur !

    Mon sentiment en sortant de la salle :
    Content mais déçu... Content d’avoir vu un film bien chorégraphié et qui bouge. Déçu par l’humour trop présent qui tue un peu les scènes un peu plus dramatiques (d’ailleurs, y’en a-t-il réellement ?).... Néanmoins, j’ai remarqué un plan que je nommerai plan Desperado où Banderas reprend exactement la même pose que dans le film de Rodriguez à la différence qu’il n’a pas un double canon mais une épée.
    Bref, les fans de Antonio Banderas et les fans de Zorro y trouveront leur compte, les autres... je sais pas vraiment. Mention spéciale pour la scène d’intro qui est vraiment à couper le souffle ! La dernière chose que j’ajouterai, c’est que la bande originale est superbe.

    Voir en ligne : http://www.freeloadmp3.com/

  • antawn 24 janvier 2006
    La légende de Zorro - la critique + le test DVD

    Voilà une suite qui prouve que le second opus d’une franchise peut être meilleur que le premier.

    Certes, la légende de Zorro n’est pas le film le plus finaud de l’histoire du cinéma, mais bon, il est assez divertissant.

    Antonio Banderas prend un plaisir évident à faire des bonds de 3 mètres avec le sourire.

    Catherine Zeta-Jones prend un plaisir évident à essayer d’empêcher Antonio Banderas/Zorro de faire des bonds de trois mètres avec le sourire.

    Adrian Alonso (le petit Joaquin De La Vega) prend un plaisir évident à se moquer d’Antonio Banderas (Alejandro De La Vega) et à admirer Antonio Banderas (Zorro)

    Et puis il y a Tornado, l’inséparable cheval du justicier de la nuit, sans conteste le meilleur acteur du lot, aussi impeccable dans l’action que dans le registre comique.

    Ce Zorro là se regarde avec un immense sourire, en souvenir des vertes années de notre jeunesse, celle où Guy Willams signait son nom à la pointe de l’épée d’un Z qui veut dire Zorro !

Votre avis

Votre note :
4 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?