Fabrice Prieur

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Secuestro - Mar Targarona - critique

Un jeune garçon, en uniforme scolaire, totalement perdu, court dans la campagne, le visage ensanglanté... Un thriller espagnol, bien écrit, qui distille un suspense original et cohérent.

Le silence de la ville blanche - Daniel Calparsoro - critique

Un policier, qui revient dans sa ville d’origine, est confronté à un double meurtre rituel, copie conforme d’une affaire qu’il croyait avoir résolue plusieurs années auparavant. Une mise en scène et des images soignées pour un récit qui devient de plus en plus invraisemblable à mesure qu’il avance.

Concrete cow-boy - Ricky Staub - critique

Un jeune garçon, violent à l’école, dont la mère ne vient plus à bout, est débarqué chez son père dans la cité-ghetto d’une autre ville. Une belle idée humaniste, gâchée par une mise en scène trop convenue.

Vous n’avez rien à déclarer ? - Léo Joannon - critique

Un savant distrait marie sa fille avec son propre assistant. Dans le train qui conduit les jeunes mariés à Amsterdam, un douanier va perturber la nuit de noces. Théâtre platement filmé, sauvé par les dialogues de Jean Anouilh et une savoureuse brochette d’acteurs de composition de l’époque.

Gas-oil - Gilles Grangier - critique

Comme chaque matin, un routier se lève aux aurores. Il attend son collègue pour prendre la route avec son tout nouveau camion. Une tranche de vie "made in France" sur les gens ordinaires, typiquement années 50, très réussie, avec un Jean Gabin, en routier, plus vrai que nature.