La rédaction ciné

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

aVoir-aLire en sursis ? : nous avons besoin de vous !

Pour la 1ère fois en 18 années d’existence, nous sollicitons la générosité de nos lecteurs pour que le site puisse continuer à vivre. Explications...

Les Quatre fantastiques en deuil

Désormais les 4 Fantastiques ne seront plus que 3 après la mort de l’un des leurs...

Queer as folk - Saison 5 (la critique)

La saison finale, d’une grande sensibilité, se livre à une introspection en profondeur de ses personnages et de la société américaine, à l’ère de Bush. Le constat est alarmant et les 13 épisodes comptent, tout simplement, parmi les meilleurs de la série.

Queer as folk - Saison 4

En s’intéressant de près au mariage et à l’adoption, Queer as folk 4 voit ses gays flirter avec la vie des hétéros ! Un grand pas vers la maturité pour une saison plus sereine, mais passablement écrite.

Queer as folk - Saison 3

Cette saison, nettement supérieure aux précédentes, s’avère plus touchante et plus politique. Et pour les coquins bien plus torride.

Dans les griffes de la Hammer - la critique

Une approche de passionné, ouverte sur la nostalgie adolescente d’une cinématographie à l’ambiance imparable. Un must !

Pascal Obispo - Le grand amour, critique

Après un best-of qui était écrasé par l’inconsistance d’une carrière pas toujours inspirée, Obispo revient avec une variété française pleine d’émotion. Pour amateurs de vocalises aiguës.

Britney Spears : Britney Jean, critique d’un album anodin

Huitième album de la chanteuse jadis adolescente qui ne s’est toujours pas lassée du vocoder, Britney Jean s’adonne une fois de plus à la dance discount pour amateurs gâteux de tuning music.

Dido, le best of d’une carrière en berne

Après 4 albums, dont un en 2013, Dido passe en mode compilation... Très années 2000 tout cela.

One direction - Midnight memories : oubliable dès le premier coup de minuit

Un troisième album pop, orienté vers un rock gentillet, mais terriblement longuet dans sa version Deluxe.

The Hunger Games : Catching Fire, bande-originale aux allures de best of

Loin d’être envahissante dans le film, la musique inspirée par la suite d’Hunger Games est surtout, un beau pot-pourri de la scène pop indie ado (ou non) du moment...