Marianne Renaud

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

4 films vus

3 films notés

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

L’ennemi de la classe - la critique du film

Pour son premier long-métrage, L’ennemi de la classe, le réalisateur slovène Rok Bicek nous propose une immersion en milieu lycéen. Comment réagir face à la mort et à ce qui est étranger à un âge où l’on est encore bien impressionnable et où l’on est plus prompt à répondre par l’agressivité que par le dialogue à ce que l’on ne comprend pas ? Un point de départ des plus intéressants à partir duquel Rok Bicek élabore en fin de compte une expérience sociologique enclose sur elle-même dont le résultat laisse le spectateur entre indifférence et agacement.

Bob l’éponge : Un héros sort de l’eau - la critique du film

Seconde adaptation des aventures de Bob l’éponge sur grand écran, Bob l’éponge : Un héros sort de l’eau promettait d’utiliser la 3D, en animation et en projection, pour apporter l’éponge jaune et ses compagnons sur la terre ferme. Un film qui n’est pas dépourvu de l’humour absurde et délirant de la série mais dont les effets 3D peinent à convaincre.

Festival du Film d’Asie du Sud Transgressif, 3ème édition

Du 3 au 10 février se tient pour sa troisième édition le Festival du Film d’Asie du Sud Transgressif au Reflet Médicis. L’occasion de découvrir de nouvelles saveurs cinématographiques venues de l’autre bout du monde !

A Girl Walks Home Alone At Night : entretien avec Ana Lily Amirpour

Véritable coup de cœur cinématographique en cette rentrée 2015, A Girl Walks Home Alone At Night marque en fanfare les débuts de la réalisatrice Ana Lily Amirpour dans le format du long-métrage. Rencontre avec une personnalité pétillante à l’univers bien affirmé.

A Girl Walks Home Alone At Night - la critique du film

Etrange, sombre et pourtant éclatant d’énergie, d’une puissance séductrice indéniable, A Girl Walks Home Alone At Night insuffle un air frais et revigorant en cette rentrée cinématographique. Présenté à Deauville et à l’Etrange Festival 2014.