Mykelti BuBba

Alès

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

31 films notés

23 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

L’interprète - la critique

Le film suscite d’emblée l’intérêt par son cadre - le siège des Nations unies -, son histoire, sa distribution. Nicole Kidman est plutôt convaincante, dans un rôle ambivalent, tour à tour forte, fragile et mystérieuse. L’intrigue est bien ficelée, le doute est toujours présent, et le dénouement s’avère assez inattendu. Le contexte politique - un président accède au pouvoir comme un libérateur puis impose un pouvoir dictatorial et corrompu - donne du corps et de la crédibilité au scénario. Néanmoins, le film manque de relief et de caractère, à l’image d’une mise en scène où l’inventivité fait défaut. De même, (...)

Lire la suite

Sin City

Ce qui attire la curiosité sur "Sin City", c’est sa distribution, rassemblant acteurs confirmés et jeunes pousses, probablement la plus prestigieuse de la décennie aux États‑Unis. Chaque personnage trouve justement sa place dans le film, qui dépeint plusieurs intrigues en parallèle. Toutes ces intrigues n’ont d’ailleurs qu’un point commun : la ville. On remarquera le segment avec Mickey Rourke, Jaime King et Elijah Wood, qui sort du lot et est particulièrement jubilatoire. Grâce à une bande-originale bien utilisée et une photographie très travaillée, ce film se donne un style unique. L’ambiance est (...)

Lire la suite

Star wars, épisode 3 - La revanche des Sith / la critique

Le dernier volet d’une saga aussi célèbre que Star Wars est inévitablement très attendu. L’univers est bien connu et toujours aussi plaisant à redécouvrir : les combats au sabre et Chewbacca sont de retour, Yoda est en pleine forme, l’Obi-Wan d’Ewan McGregor préfigure le Ben Kenobi d’Alec Guinness. Images de synthèse, effets spéciaux et paysages sont réussis. La bande-originale, signée John Williams, est toujours aussi efficace : les génériques de début et de fin, "Battle of the heroes" ou encore "The birth of the twins and Padmé’s destiny" donnent le frisson. Mais le plus important reste le destin d’Anakin (...)

Lire la suite

Lemming - la critique

Dominik Moll crée ici un univers singulier mais pas si lointain d’une ambiance à la Hitchcock, dans lequel règnent méfiance et angoisse. La qualité de la mise en scène et l’écriture soignée contribuent à construire ce petit monde, où les personnages sont incapables de se raccrocher à des éléments rationnels. En ceci, "Lemming" rappelle "Rosemary’s baby" de Roman Polanski, et "Home" d’Ursula Meier. La séquence du dîner est assez marquante car inattendue. En fait, c’est le scénario, subtil et à rebondissements, qui ne laisse à aucun moment place à l’ennui. Les quatre interprètes principaux sont également (...)

Lire la suite

Kingdom of heaven - la critique + test DVD

"Kingdom of heaven" est techniquement impeccable. Harry Gregson-Williams compose une belle bande-originale, interprétée par l’orchestre philharmonique de Londres. La qualité des costumes, de Janty Yates, a également été remarquée, étant nommés pour un Satellite Award et un Prix Goya. Les décors et paysages sont également bien mis en valeur. Néanmoins, on peut déplorer un manque cruel d’originalité, dans un film où rien n’est particulièrement surprenant ou mémorable. Le thème de la religion est, aussi, assez maladroitement abordé. Un film qui, finalement, apporte peu au genre des films d’aventure - historiques (...)

Lire la suite