Thomas

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

2 films notés

2 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

La mauvaise éducation - la critique

Euh... Comment peut-on avoir une si bonne idée de départ et se retrouver avec un si mauvais film ? Le seul aspect intéréssant et dérangeant du film (le trio formé par le prêtre et les deux enfants) est mis de côté (car trop choquant pour le Bobo de la Gauche-Télérama, principal amateur des films d’Almodovar ?)au profit d’un pseudo thriller à l’intérêt...nul. Oui, c’est bien filmé. Oui, c’est bien joué. Mais Almodovar nous met en scène tous les clichés les plus prévisibles du pseudo-provocateur : les prêtres pédophiles aussi ont des sentiments, les transexuels sont nos amis mais pas les drogués, il ne faut pas se (...)

Lire la suite

Ma mère - la critique du film

Ma Mère est en quelque sorte le pendant dyonisiaque de Elephant. Bien entendu tout sonne faux ; bien entendu les acteurs sont monocorde, stéréotypés, archétypaux ;bien entendu la musique n’est pas là où elle devrait être ; bien entendu la mise en scène semble artificielle. Mais tout cela révèle quelque chose de bien plus vrai. Les deux films semblent faire du neuf avec du vieux ; en fait, ils dynamitent les codes cinématographiques et réinventent un nouveau cinéma. Vomissable, oui. Vomitif, non.Pur public avertit ou non. Ces films sont dérangeant car ils ne jugent pas, ils ne glorifient ni ne plaignent (...)

Lire la suite