Valérie Iniesta

Cinéma

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Peter Greenaway - notes biographiques

Quelques informations sur Peter Greenaway.

24 hour party people

Autopsie de la New Wave à travers l’épopée du label Factory. Brouillon, excentrique, sympathique.

Errance

Prétention et contresens peuplent ce film peu convaincant.

Anatomie de l’enfer

Film aux positions extrêmes ou pensum malsain ? La rédaction est partagée.

Anatomie de l’enfer : Sex is tragedy

L’argument : Pendant quatre nuits, et contre de l’argent, une jeune femme (Amira Casar) engage un homme "impartial" (Rocco Sifreddi) à venir observer sa féminité sous toutes les coutures.
Notre avis : L’un des paradoxes de Catherine Breillat - et pas des moindres - est d’avouer "humblement" sa forte propension à la présomption, sans jamais pourtant y remédier. Anatomie de l’enfer n’échappe pas à ce travers : issu de son roman de jeunesse Pornocratie, le scénario ne résiste pas à la tentation très (...)