Adrien Lozachmeur

Paris

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Coffret Herzog Vol.3 - le test DVD

Le volume 3 des rééditions de l’oeuvre de Werner Herzog couvre la période 1984-2000 pendant laquelle le réalisateur n’est plus sur le devant de la scène. Ses films n’ont plus le même impact, il vit sa traversée du désert. Et pourtant...

Coffret Werner Herzog Vol.2 - le test DVD

Suite des rééditions Herzog avec ce Volume 2 couvrant la période 1976-1982, soit l’âge d’or du cinéaste marqué par des films à l’ambition démesurée. Le coffret contient 9 films et 11 heures de suppléments : une vraie mine d’or !

Les ascensions de Werner Herzog - le test DVD

Le DVD regroupe les 3 films "de montagne" de Werner Herzog réalisés entre 1973 et 1984, 3 documentaires qui s’attachent en fait moins à la montagne qu’à ceux qui bravent ses dangers. On retrouve là toute la thématique du surpassement de soi chère au réalisateur.

Cemetery of splendour (Rak ti khon kaen) : le nouveau Weerasethakul dans la catégorie "Un certain regard"

Le vainqueur de la Palme d’Or avec Oncle Boonmee en 2010 n’a pas été sélectionné en compétition officielle mais concourt dans la catégorie Un certain regard.

Une petite sœur pour l’été - la critique du film

Une petite sœur pour l’été a le ton léger mais l’humeur violente. Encore une fois Oshima malmène les valeurs traditionnelles que sont la famille et la nation.