chieffred

Chic ça y est je l’ai mon accès internet ...

"si j’aurais su j’aurais pas venu ..."
"Le débat sur l’euthanasie C comme un bon James Bond, Live and Let Die ...."

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

14 films notés

14 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Danny the dog - la critique

Sur le film : Je suis assez d’accord avec la critique en elle-même même si je dois vraiment dire que Jet-Li m’a impressionné dans un rôle où l’on ne pouvait qu’avoir des doutes sur sa capacité à faire autre chose que des cabrioles... Cela ajouté à la BO magnifique me fait trouver que deux yeux seulement c’est peu surtout si on ajoute le fait que pour une fois Besson n’a pas produit une daube... Sur le DVD en lui même rien à dire image et son sont au diapason et cartonnent. Un bon moment de (...)

Lire la suite

Team America, police du monde

Un film jouissif. Les auteurs se sont fait plaisir et tout le monde en prend pour son grade.C’est méchant (et souvent de mauvaise foi) mais c’est tellement bon... Sur le DVD en lui-même on peut dire que l’image est bonne, bien qu’un peu trop lumineuse à mon goût. Pour le son aucun problème les musiques passent bien. Le fait que le film soit ici présenté en version non censurée n’apporte pas grand chose si ce n’est une scène de aprtie de jambes en l’air plus longue et qui augmente encore la loufoquerie du film. J’aurais bien aimé voir la tête du censeur de la MPAA lors de la projection de la chose afin (...)

Lire la suite

Elektra - critique

Ma critique concernera plus l’aspect technique du DVD que le reste très bien traité par Jeds (même si je serai moins dur que lui au niveau notation). D’un point de vu technique on a un DVD de haut vol, l’image y est parfaite, et à la limite trop car elle fait ressortir les défauts de certains effets spéciaux cités plus haut. Cela dit on a une compression nickelle avec des noirs bien profonds et des blancs pas bouchés du tous ni brûlés.Pas de défauts ou d’artefacts liés à la compression en vue. Pour le son, prévenir les voisins si utilisation d’un caisson de basse pêchu parce que niveau basse ça déménage. (...)

Lire la suite

Million dollar baby - Clint Eastwood - critique

Vu en DVD hier soir, la grande claque. Je savais Clint Eastwood grand réalisateur mais là... Un film magnifique avec 3 acteurs offrant chacun une performance exceptionnelle (ils ont eu chacun leur oscar bien mérité) Un scénario peut-être déjà vu et revu mais traité par Clint Eastwood de telle façon qu’on reste pris dans le film...Une magnifique histoire d’amour dans un milieu dont on pourrait penser qu’il y en avait de plus propice pour ce genre d’histoire. Et pourtant cela fonctionne à merveille... Pour ce qui est de la technique, image sombre mais juste ce qu’il faut pour que l’on puisse voir (...)

Lire la suite

Blade trinity

Ce film est un ratage presque complet, avec une histoire débile (Oh je suis Blade mais comme je suis un peu con je me fais avoir comme un bleu...) on ajoute les nightstalkers mais qui n’ont rien à voir avec ceux du comics...Le jeu des acteur est énorme, avec en point d’orgue la scène de la douche de Jessica Biel destinée je suppose à prouver son affirmation dans Furtif (95C quand même) et sans aucun intérêt pour le film (à moins de fantasmer beaucoup sur Jessica Biel évidemment). Le jeu des acteurs n’est pas mieux. Alors pourquoi deux étoiles ? Parce que c’était tellement mauvais que j’ai fini par en (...)

Lire la suite