jonas0_13

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

1 film à voir

1 film vu

15 films notés

19 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Mes meilleurs copains - Jean-Marie-Poiré - critique

Ce n’est peut-être pas un chef d’oeuvre, mais de là à l’assassiner comme le fait la critique ci-dessus, il y a un gouffre. Sans doute l’auteur est-il un grand nostalgique de mai 68, mais les reproches qu’il fait au film sont tellement excessifs qu’ils en deviennent dérisoires. L’esprit mai 68 a-t-il vraiment besoin d’être caricaturé ? N’est-il pas lui-même une caricature ? La scène du happening devant les ouvriers est criante de vérité : il faut n’avoir jamais vu ce genre de représentation aussi creuse que prétentieuse pour écrire que c’est un cliché lamentable. Lamentable oui, mais cliché non ! Bref une (...)

Lire la suite

Portrait de la jeune fille en feu - Céline Sciamma - critique

Je ne partage pas du tout l’enthousiasme dithyrambique de cette critique. J’ai trouvé ce film profondément ennuyeux, atrocement mal joué et très pauvre sur le plan de la mise en scène. Je pense que ce film a été primé pour son discours politique, mais certainement pas pour ses qualités cinématographiques ; le Nouvel Obs résume bien la chose "(...) Céline Sciamma passe au crible les multiples aspects de l’oppression patriarcale : mariage contraint, avortement clandestin,(...). En cela, le prix du scénario cannois était mérité. Pour le souffle et la chair romanesques, il faudra repasser." Cela rappelle (...)

Lire la suite

Kié la petite peste

L’animation est minimaliste, mais le dessin est élégant ; certaines vues de Tokyo font penser à des aquarelles (un peu comme dans les Aristochats). Mais c’est surtout le scénario qui fait l’intérêt de Kié, scénario très "adulte" pour un film d’animation, scénario très réaliste et par certains côté plus tragique que comique. Il a même probablement un côté très iconoclaste pour des spectateurs nippons, tant le modèle patriarcal est mis à mal. A voir.

Lire la suite

Bac Nord - Cédric Jimenez - critique

Le film n’est pas exempt de défauts ; la première partie comporte un certain nombres de longueurs, voire de remplissages, inutiles. A partir du début de l’opération, le film est en revanche parfait, d’un réalisme époustouflant. Surtout, le propos du film est d’une justesse qu’il faut saluer : c’est le moins que notre société pouvait faire pour saluer ces policiers qui ont été traînés dans la boue par une certaine presse et dont certains sont encore victimes d’un acharnement difficilement explicable. Certes, ils ont dérapé et sans doute fait des erreurs, mais on ne lutte pas contre la racaille à laquelle ils (...)

Lire la suite

Amazing Grace - Aretha Franklin - la critique du film

Grosse déception ! J’attendais beaucoup de ce film, mais c’est ennuyeux au possible et je ne me suis même pas emballé par la voix de Aretha Franklin ; pour moi on est très loin d’Ella Fitzgerald, Mahalia Jackson ou Billie Holiday. Je pense que le succès de ce film est essentiellement politique, mais aussi dû au caractère très romanesque de sa diffusion, Aretha Franklin l’ayant interdite pour des raisons obscures, mais possiblement financières ; ce n’est qu’après son décès en 2018 que le film a pu sortir, 46 ans après le concert. A éviter selon moi, mais les fans adoreront sans doute. NB : la note que je (...)

Lire la suite