Laurent_Lenormand

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

2 films notés

2 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

La vie secrète de Madame Yoshino - La critique + Test DVD

Superbe ! Konuma ne se contente pas de filmer avec talent et originalité des scènes érotiques. Au contraire, il s’inscrit dans le droit fil de traditions artistiques japonaises plus ou moins anciennes (le théâtre kabuki, les romans de Tanizaki, en particulier la célèbre nouvelle Le tatouage, adaptée auparavant par Musumura) pour faire de son film une parabole vénéneuse sur l’ambiguïté inhérente à toute relation amoureuse, et au delà sur la situation vécue par le Japon dans cet après-guerre où tant de choses changent à toute vitesse. A l’origine du désir fou de Mme Yoshino pour Kikusaburô, y a-t-il le jeune (...)

Lire la suite

Arrivederci amore, ciao - la critique + le test DVD

Pas vraiment de quoi s’enthousiasmer avec ce thriller mollasson de la cuisse. Enormément de clichés, de situations déjà vues mille fois (le bar à putes avec ses clients accros à la coke, le sous-fifre qui entube en douce le patron et qui se fait régler son compte par les gardes du corps roumains, l’échange drogue contre argent dans les toilettes d’une galerie marchande, le flic véreux, le braquage du transport de fonds, les règlements de comptes entre malfrats, les politiciens pourris...) filmées avec plus de grandiloquence et de maniérisme que d’originalité. Les scènes choc s’accumulent sans générer (...)

Lire la suite