La vie secrète de Madame Yoshino - La critique + Test DVD

Film de culte

Le 20 juillet 2018

Kitsch et profond à la fois, un film dominé par l’aura de la cultissime Naomi Tani.

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

Vos avis

  • 5 août 2006, par Laurent_Lenormand

    Superbe ! Konuma ne se contente pas de filmer avec talent et originalité des scènes érotiques. Au contraire, il s’inscrit dans le droit fil de traditions artistiques japonaises plus ou moins anciennes (le théâtre kabuki, les romans de Tanizaki, en particulier la célèbre nouvelle Le tatouage, adaptée auparavant par Musumura) pour faire de son film une parabole vénéneuse sur l’ambiguïté inhérente à toute relation amoureuse, et au delà sur la situation vécue par le Japon dans cet après-guerre où tant de choses changent à toute vitesse. A l’origine du désir fou de Mme Yoshino pour Kikusaburô, y a-t-il le jeune acteur onnagata plein de grâce drapé dans son kimono rouge, ou au contraire le aragoto au maquillage démoniaque qui l’a violée en coulisse dans sa jeunesse ? Est-ce la bestialité ou le sublime qui l’attire ? Une dualité similaire se retrouve dans le personnage de Hideo, tiraillé entre son désir pour madame Yoshino, fantasmatique et incarnant le passé, et sa fille, terre-à-terre et ancrée dans le présent. La défaite finale de la mère est aussi celle de la civilisation japonaise traditionnelle, anéantie par la modernité matérialiste et désenchantée. Il y a des séquences inoubliables : celle du tatouage, ou celle où madame Yoshino contemple son amant et sa fille enlacés à l’étage en dessous. L’ensemble est magnifié par un travail remarquable sur le cadrage, la profondeur de champ, les couleurs et les éclairages. Vraiment, un film à découvrir !

  • 22 avril 2009, par Norman06

    Dans la lignée de cinéma érotique japonais qui culmina avec L’Empire des sens, voici un film mineur mais assez fort dans sa dernière partie. À comparer avec le méconnu La Femme tatouée de Yoichi Takabayashi.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?