Marianne Renaud

Paris

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

4 films vus

3 films notés

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Quand je ne dors pas - la critique du film

Une nuit parisienne lovée dans un noir et blanc de toute beauté, au cœur de laquelle zone une drôle de personnalité en quête de lui-même et de la mer... Frais et insolent, un premier long à découvrir.

Vers l’autre rive - la critique du film

Nouveau film de Kiyoshi Kurosawa, Vers l’autre rive renouvelle les genres de la romance et du fantastique par sa représentation du retour des morts tout comme par ses questionnements sur les rapports entre l’esprit et le corps, entre l’invisible et le monde physique, dans une mise en scène d’une poésie à transporter l’âme.

De l’autre côté de la porte - la critique du film + le test DVD

Produit en 2008, ce n’est qu’en mars 2015 que De l’autre côté de la porte trouve enfin le chemin des salles française. Laurence Thrush s’attaque pour son premier long-métrage à un phénomène de société, celui des hikikomoris, avec une finesse remarquable dans la mise en scène et dans l’utilisation de l’image.

Jang Jin, le phénomène du cinéma coréen au Forum des images

Après un démarrage en beauté avec le thriller résolument transgenre Man on High Heels, le cycle Séoul Hypnotique se poursuit en mettant à l’honneur les autres longs-métrages de son réalisateur, Jang Jin.

Much Loved - la critique du film

Censuré au Maroc, où une version sans le montage final a finalement fuité, Much Loved a fait face à des réactions violentes, parfois même haineuses. Notre avis...