rustimous

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

6 films notés

6 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Chicago - la critique du film

Fan de comédie musicale, c’est avec beaucoup d’impatience que je suis allée voir Chicago au cinéma... Pour être dans un premier temps très déçue. Je n’apprécie que peu le jazz, et ce style de musique rythme le fim de bout en bout. Avis aux fans ! Tous les amateurs de jazz adoreront. Malgré cette première déception, j’ai vite été envoûtée par le film. Le scénario est parfait, les acteurs rompent avec leur côté aseptisé, américain. Richard Gere dénonce avec ironie les rouages des médias, ce qui est plutôt étonnant pour un film d’outre atlantique. Citons quelques scènes mythiques, comme celle ou les prisonnières (...)

Lire la suite

Les parapluies de Cherbourg - Jacques Demy - critique

Après "Les demoiselles de Rochefort", Jacques Demy a signé avec "Les parapluies de Cherbourg" une magnifique comédie musicale. Geneviève a 17 ans et vend des parapluies avec sa mère, dans la petite ville de CHerbourg. Contre l’avis de sa mère elle aime Guy, un garagiste, et veut l’épouser. Mais voilà que Guy est appelé par l’armée : pendant deux ans il va aller se battre en Algérie, loin de Geneviève, qui ne sait pas comment elle va supporter son absence. Contrairement aux "Demoiselles de Rochefort", "Les parapluies de Cherbourg" n’est pas une comédie musicale composée de chansons mais un texte (...)

Lire la suite

Star wars, épisode 3 - La revanche des Sith - la critique

Fan de star wars depuis mon adolescence, j’ai grandi au rythme des aventures de Luke Skywalker et Ian Solo. Harrison Ford était pour moi un personnage clé de l’histoire, et j’ai été plutôt déçue par les deux premiers opus de la série, qui ne mettaient pas de personnalité forte en avant. Heureusement, la mauvaise pente amorcée par star wars 1 et 2 a été totalement inversée par le troisième opus. La revanche des Sith est un véritable festival d’effets spéciaux, d’émotion et de tension. Ce film n’a pas du tout la platitude des deux précédents : ici deux personnalités fortes se dessinent, celles du futur Dark (...)

Lire la suite

Ma sorcière bien-aimée - la critique

Ayant quelquefois, durant les longues soirées d’hiver, visionné "Ma sorcière bien aimée" dans ma jeunesse, c’est avec un plaisir certain que j’attendais la sortie du film. Je me réjouissais de replonger avec nostalgie dans l’univers de Samantha, avec son générique façon dessin animé et son petit nez frétillant. C’est donc emplie de nostalgie que je suis allée au cinéma. Quelle déception ! De "Ma sorcière bien aimée", n’attendez pas une adaptation de votre feuilleton favori : tout juste verrez vous, par éclairs, quelques scènes en noir et blanc tirées de l’original. L’adaptation de Nora Ephron n’en est pas (...)

Lire la suite

8 femmes (Huit femmes) - la critique

8 femmes, 8 vedettes, un excellent réalisateur... Mélangez tout cela et vous obtenez un magnifique cocktail, un petit bijou du cinéma, 8 femmes. Avant sa sortie, j’étais sceptique sur la qualité du film. Les castings de rêve sont trop souvent décevants... C’est sans grande conviction que je me suis rendue à l’avant première. Et pourtant, pendant toute la durée de la projection, je suis restée rivée à l’écran. Le scénario est un classique de l’intrigue policière : un homme meurt, dans sa chambre, seul mâle entouré de 8 femmes. Epouse, fille, bonne, tante... Elles sont toutes réunies, paniquant dans leur (...)

Lire la suite