shamantao

BD

0 BD à lire

0 BD lue

1 BD notée

1 avis de BD

FILMS

0 film à voir

1 film vu

1 film noté

2 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Le Tatoueur – Matz, Futaki - chronique BD

C’est carré, c’est sombre, c’est masculin. Au travers des dessins soignés et percutant d’Attila FUTAKI, Matz déploie, et ferme, un polar noir avec des personnages profonds dont on aimerait bien découvrir les histoires secondaires. Cela m’a rappelé des sensations que j’ai eu en lisant « Malavita » de Tonino BENACQUISTA. Et par certains cotés « Hard Boiled » de MILLER & DARROW, sans pour autant comprendre tant ce titre est différent. A noté que c’est une histoire en one shot qui se termine en un album. Mais qui pourrait très bien finir dans un court métrage éclatant, comme on en fait pas (...)

Lire la suite

Yuki, le secret de la montagne magique - Tadashi Imai - Critique

Yuki est un film d’animation traditionnel datant de 1981 et réalisé par Tadashi IMAI. Il raconte l’histoire de Yuki jeune déesse vivant dans les nuages et envoyé sur terre par ses grand-parents pour qu’un petit village japonais retrouve la paix. Elle découvre que le village est convoité par plusieurs shoguns et va les aider à les combattre. Le format 4/3 est bien respecté et la restauration est sans faille. Le doublage français d’époque a tout de même vieilli. Alors que la version japonaise fait plus sérieuse. IMAI Tadashi dépend avec précision l’ère Azuchi Momoyama du point de vue de la jeune fille qui (...)

Lire la suite

Blue Jasmine - la critique du film

Assez d’accord avec vous dans l’ensemble. Je me suis ennuyé ferme au bout de 10 minutes de film. Aucune originalité, ni dans une histoire à laquelle on ne s’intéresse pas, ni dans ce personnage auquel on ne s’identifie à aucun moment. Franchement rien ne ressort ni compassion, ni morale, même pas un rictus. Aucun autre personnage secondaire pour rattraper cette gène qui s’installe peu à peu lors des 8 heures de sommeil de ce long long métrage. Dommage parce que les acteurs sont tous (...)

Lire la suite