Alexandre Jourdain

PARIS

FILMS

0 films à voir

0 films vus

1 films notés

0 avis de films

TV

0 séries à voir

0 séries TV vus

0 séries TV notées

0 avis de séries TV

BD

0 BD à lire

0 BD lus

0 BD notées

0 avis de BD

MUSIQUE

0 musiques à écouter

0 musiques écoutées

0 musiques notées

0 avis de musique

A voir, à lire, à entendre

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Médiathèque

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Avis

  • FILMS
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Ses articles

  • FILMS
  • DVD
  • BD
  • Séries TV
  • MUSIQUE

Ça parle d’amour - la critique du film

Un volcan qui crépite, des noctambules qui s’agitent, romantiques, désabusés… Notre monde hyperconnecté et parfois insensible peut-il encore mourir d’amour, et si oui comment ?, se demande Joseph Truflandier dans un beau premier long-métrage.

Happy End (Cannes 2017) - la critique du film

Sur le mode de l’autodérision, Michael Haneke nous ressert tous ses vieux leitmotivs dans un best-of satisfait et acrimonieux. Petit jeu de massacre en territoire bourgeois aussi réflexif que stérile.

Mi Gran Noche - la critique du film

Un inédit de Alex de la Iglesia de 2016, directement sorti en VOD chez nous. Pas de format physique... Et c’est bien dommage. Critique.

Problemski Hotel - la critique du film

Indéniablement une belle réussite du cinéma belge, justement couronnée par le Grand Prix au Festival de La Roche-sur-Yon en 2016.

Le Musée des merveilles (Wonderstruck) - la critique du film

À l’image de Scorsese avec Hugo Cabret, Todd Haynes explore en fétichiste quelques trésors anciens du septième art. Un hymne à l’enfance et à la différence qui manque toutefois, derrière le savoir-faire, de rythme et d’étoffe.

Twin Peaks, saison 3 (Cannes 2017) - la critique

Les espérances placées en cette troisième saison de Twin Peaks n’étaient pas vaines. David Lynch, à défaut de continuer le cinéma, et son complice Mark Frost épuisent leur sujet avec une maîtrise ahurissante. Réussite totale que ce retour du crypto-bizarre entre nostalgie et réinventions.

Top of the Lake, Saison 2 (Cannes 2017) - la critique

Clairvoyants, cruels, drôles, glaçants... les deux premiers épisodes de la saison 2 de "Top of the Lake" réunissent toutes les fulgurances des débuts. Campion change le décor, mais poursuit les jeux de domination en mathématicienne. Superbe et virtuose.

The Young Pope - la critique de la série de Sorrentino

Sorrentino file, comme tout le monde, faire le show à la télévision... La saison 2 vient d’ailleurs d’être annoncée, quelques jours avant la diffusion française.