Okja (Cannes 2017) - la critique du film

Dans le Joon-ho, tout est Bong

Le 26 juin 2017

Détracteur ingénieux des affres de l’hyperconsommation, dézingueur des multinationales cyniques, Bong Joon-ho signe un conte écolo-vegan dont l’acidité n’a d’égale que la virtuosité technique.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?