David Desvérité

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

0 film noté

0 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Jano : Y a plus un seul endroit tranquille sur la planète !

Depuis presque 20 ans, Jano a fait du carnet de voyage un genre à part entière. Le dessinateur nous parle de cet exercice de style.

Diego Aranega : Focu, c’est la bible des temps modernes !

Diego Aranega nous parle sans langue de bois de Focu, le personnage le plus politiquement correct de la BD.

L’importance d’être constant

En Angleterre, à la fin du XIXe siècle, deux amis de bonne famille...

Un nouveau Russe

Durée : 2h08mn
Titre original : Platon Makovskide
L’argument : Une bande de cinq copains, érudits universitaires, décide de tout plaquer pour se lancer dans le business. Nous sommes en Russie, à la fin des années 80. Une époque propice au commerce douteux et à la totale illégalité. L’un d’eux ne va pas tarder à amasser une immense fortune...
Coup d’oeil : Pavel Lounguine présente lui-même son film comme un "thriller politique", contrepoint parfait de La noce. La Russie a beaucoup changé en 15 ans, (...)

Jan Cvitkovic - notes biographiques

Quelques informations sur Jan Cvitovic.

Jean Eustache - notes biographiques

Quelques informations sur Jean Eustache.

Auto focus

Durée : 1h46mn
L’argument : A priori, la vie semble sourire à Bob Crane, tant sur le plan professionnel que familial. Cet animateur de radio est bientôt engagé comme acteur dans une série pour la télé. Nous sommes en plein dans les années soixante. Un succès inattendu va-t-il avoir des répercussions sur son existence ?
Coup d’œil : Paul Schrader a choisi de s’intéresser au personnage de Bob Crane, présentateur vedette durant les années soixante, assassiné en 1978. Acteur dans le célèbre Papa Schultz et (...)

Falaises

Entre douleur d’enfance, apprentissage de la solitude et amour impossible, un roman parfait.

L’irréaliste - la critique du livre

Un appel à la fantaisie et une ode à la digression

En cas de bonheur - David Foenkinos - la critique du livre

L’art et la manière de retrouver une deuxième jeunesse... et de regretter la première !

Bang ! Bang ! - Christophe Donner

Une attaque de la société du spectacle dans un récit débordant de vie et d’énergie, conduit paradoxalement par des personnages seuls et sans illusions.

Kuru - Thomas Gunzig - la critique du livre

Retour gagnant pour le jeune écrivain belge, légèrement assagi mais toujours aussi percutant.

Chansons de Gainsbourg en bandes dessinée

Seize titres essentiels de Serge Gainsbourg illustrés par autant de dessinateurs. Périlleux ? Peut-être. Réussi ? Parfaitement.

Evreux : les 20 bougies sont soufflées !

Durant deux jours, Evreux a vibré au son d’une programmation éclectique balayant tous les courants musicaux. Retour sur la vingtième édition du Rock dans tous ses états.

Lemon incest

La petite "Charlotte aux pommes" du papa gagâteau... Ce que Serge a fait de mieux, ce sont ses enfants dira-t-il. Charlotte voit le jour en 1971. En 1974, Gainsbourg écrit La poupée qui fait, Polnareff peut aller se rhabiller, et joue alors au jeune père découvrant les joies de son nouveau quotidien : "C’est une poupée qui fait pipi caca / Une poupée qui dit papa". Il remet ça en 82 sur le deuxième album reggae avec "Shush shush Charlotte". En visionnaire, il signe déjà un couplet testament à (...)

Négatif

Le second album de Benjamin Biolay est tout simplement celui d’un grand artiste.