giridhar

Amateur de cinéma et de littérature...

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

14 films notés

14 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Old boy - la critique

1988. Oh Dae Su (Choi Min-shik) est un grand buveur et un grand parleur. Alors qu’en compagnie de son ami No Joo-Hwan, il rentre chez lui donner un cadeau à sa fille, il disparaît mystérieusement. Durant quinze ans, il demeure enfermé dans une chambre, sans avoir la moindre idée de la personne qui le retient prisonnier ou du motif de son incarcération. Il apprend que sa femme a été assassinée et qu’il est le principal suspect. Puis, brusquement, il est libéré. Aussitôt, il entreprend une quête pour découvrir la clé de l’énigme. Il rencontre dans un restaurant japonais une jeune femme, Mi-Do (Kang (...)

Lire la suite

La leçon de piano - la critique du film

Le milieu du dix-neuvième siècle. Une jeune européenne, Ada Mc Grath (Holly Hunter) se rend en Nouvelle Zélande, accompagnée de sa fille Flora (Anna Paquin) et de son inséparable piano. Ada est muette. Elle doit épouser un homme qu’elle ne connaît que par lettres, Alisdair Stewart (Sam Neill). Elle débarque sur une plage déserte. Lorsque son futur mari arrive le lendemain pour la chercher, accompagné d’indigènes, il refuse de faire apporter le piano. Désespérée, Ada demande à un ami de son mari, Georges Baines (Harvey Keitel) de le récupérer. Il finit par accepter et l’installe chez lui. Il lui propose (...)

Lire la suite

La mauvaise éducation - la critique

Enrique Goded (Fele Martinez) est cinéaste et homosexuel. Alors qu’il se trouve dans une période de manque d’inspiration, il reçoit la visite d’un jeune acteur de théâtre, Ignacio Rodriguez. Stupéfait, il reconnaît l’enfant dont il était amoureux lorsqu’il se trouvait interne dans le collège où sévissait le Père Manolo (Daniel Giménez Cacho). Celui-ci les avait surpris dans une situation scabreuse et avait chassé Enrique, gardant auprès de lui Ignacio qu’il affectionnait particulièrement. Ignacio, qui a écrit une nouvelle fondée sur leur vécu commun, souhaite la faire lire à son ami. Ce dernier, profondément (...)

Lire la suite

Da Vinci code - la critique + test DVD

N’ayant pas encore cédé aux sirènes du matraquage médiatique qui a propulsé le livre aux sommets de la popularité, c’est avec l’innocence de l’ignorant que j’ai visionné le film. Après deux heures trente de projection, le premier commentaire qui surgit est celui-ci : tout ça pour ça ? Parce que, quelle que soit la qualité du livre, ce qui en a été tiré cinématographiquement est assez affligeant ! Il y a des réalisations qui se distinguent par leurs "qualités" intrinsèques, "bonnes" ou "mauvaises". Que l’on se sente en harmonie ou en opposition avec certains choix ("La passion du Christ" ou "Alexandre" en sont (...)

Lire la suite