Pierre Langlais

BD

0 BD à lire

0 BD lue

0 BD notée

0 avis de BD

FILMS

0 film à voir

0 film vu

2 films notés

2 avis de film

TV

0 série TV à voir

0 série TV vue

0 série TV notée

0 avis de série TV

LIVRE

0 livre à lire

0 livre lu

0 livre noté

0 avis de livre

MUSIQUE

0 musique à écouter

0 musique écoutée

0 musique notée

0 avis de musique

SPECTACLE

0 spectacle à voir

0 spectacle vu

0 spectacle noté

0 avis de spectacle

EXPOSITION

0 exposition à voir

0 exposition vue

0 exposition notée

0 avis d'exposition

A voir, à lire, à entendre

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Médiathèque

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

Avis

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

The jacket

Si si, je vous rassure, quand je l’ai vu, il y à deux ans et demi, j’ai bien compris... que c’est un navet :) Chacun son point de vue, vous pouvez aimer, je peux détester, ça ne veut pas dire que je n’ai pas compris... bien à vous.

Lire la suite

Sophie Scholl, les derniers jours - la critique

En effet, Sophie Scholl se disait "apolitique". C’est donc une erreur de ma part. Son père était en revanche communiste. Sans doute était-elle en bonne sympathie avec ses idées, mais ma connaissance historique approximative m’a fait faire un raccourci... Merci pour ce rappel. Pierre

Lire la suite

Ses articles

  • BD
  • FILMS
  • SÉRIES TV
  • LIVRE
  • MUSIQUE
  • SPECTACLE
  • EXPOSITION

La plus belle victoire - la critique

Une sucrerie qui se savoure au-delà de ses imperfections.

Être sans destin

Une adaptation parfaitement fidèle du roman de Imre Kertész, presque inadaptable. Intéressant pour ceux qui on lu le roman. Opaque pour les autres.

Les revenants - Robin Campillo - critique

Un film glaçant, réaliste et déroutant à la fois. Une réflexion sur le deuil et la culpabilité des vivants face à leurs morts.

300 - la critique

Un paquet de muscles en slip, des bastons énormes et de grandes phrases pour un péplum certes esthétiquement époustouflant, mais creux comme les têtes des Spartiates.

Essaye-moi

Pef, plein de bonne volonté, fait du Pef, mais on ne croit pas à son histoire, artificielle comme ses jolis plans.

An Pierlé & White velvet

Le troisième album de la pimpante Belge est un petit bijoux pop. A dévorer sur place ou à emporter, comme on dit.

Samme stof som stof

Une merveille déconstructiviste, venue du froid, perdue entre Björk et Lars von Trier.

Mind, body and soul

A seulement dix-sept ans, la jeune Anglaise sort un second album impeccable entre soul et R’n’B. Redoutablement efficace et étonnament mature.